Nouveautés

Nouveautés par catégorie

Idée-lecture de la semaine

Chaque semaine nous vous proposons une Idée-lecture: un livre (ou un film) qui nous a plu, et qui peut-être vous plaira aussi...

 

Semaine du 15 janvier 2018

 

La beauté des jours par Claudie Gallay, Actes sud, 2017, 403 p. (Cote : R GALL)
Jeanne mène une vie calme. Elle a épousé Rémy jeune, ils ont eu des jumelles, sont heureux ensemble et font des projets raisonnables. L’année du bac, un professeur lui avait fait découvrir l’artiste serbe Marina Abramovic. Fascinée par cette femme qui engage son existence dans son travail, Jeanne a toujours gardé une photographie de sa célèbre performance de Naples : comme la promesse qu’il est possible de risquer une part de soi pour vivre autrement. Quand Jeanne s’amuse à suivre tel ou tel inconnu dans la rue, c’est à cet esprit audacieux qu’elle pense. Surtout cet été-là. Peut-être parce que, les filles étant parties, la maison paraît vide ? Ou parce qu’elle recroise un homme qu’elle a aimé, adolescente ? Jeanne se révèle plus que jamais songeuse et fantasque, prête à laisser les courants d’air bousculer la quiétude des jours.
Roman de la vie ordinaire, cette histoire raconte la vie d’une femme dont les pensées et les désirs sont beaucoup moins lisses et tranquilles que sa vie réelle. Comme toujours, l’écriture de Claudie Gallay est pleine de grâce et d’émotion, touche à l’intime. (J.P.)

Semaine du 8 janvier 2018

L’homme sans argent : récit par Mark Boyle, Les arènes, 2016, 250 p. (Cote : 338.9 Décroissance)

Mark Boyle, diplômé en économie et vivant en Angleterre, est le fondateur de la communauté Freeconomy, une plateforme dédiée au don. Inspiré par une phrase de Gandhi « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde », il choisit de vivre en se posant la question « combien puis-je donner ? » plutôt que « combien puis-je prendre ». Il décide de mettre en pratique ses pensées et de vivre une année en se passant totalement d’argent.

En suivant les règles strictes qu’il a lui-même mises en place, Mark revient à l’essentiel et trouve le moyen de s’épanouir dans la gratuité. C’est avec beaucoup d’humilité, de sagesse et d’humour qu’il nous fait part de cette expérience incroyable et nous montre que cette voie est possible, certes exigeante, mais source d’une grande joie. (IOL)

 

* * * * * * * * * *

Archives

Janvier-juin 2015

Août-décembre 2015

Janvier-juin 2016

Août-décembre 2016

Janvier-juin 2017

Août-décembre 2017

 

Malvoyant
Thème par défaut